Extrait du Compte-rendu du 3 novembre 2015

Culture à main nue

Extrait de la Réunion du 3 novembre 2015, Kalostrape

Dans le mail intitulé « Culture à main nue : que fait-on maintenant ? » qui rendait compte de la précédente réunion du 7 octobre, il a été proposé à ceux qui en avaient envie de soumettre leur projet au groupe afin d’initier une réflexion commune enrichie de nos compétences respectives et de nos diversités.

Cela a notamment inspiré une proposition d’ateliers de réflexion sur le ou les marchés de l’art contemporain, portée par Arcad (Hélène Fédida, et Virginie Baro).

Cette proposition concerne les arts plastiques. Il s’agit d’organiser collectivement en 2016 une table ronde sur le thème du ou des marchés de l’art. Les intervenants (à définir) seront d’envergure nationale. En amont, une confrontation  des pratiques et convictions des acteurs locaux (qu’ils soient associatifs, privés, institutionnels…) permettrait  de définir la thématique afin de préparer la mise en place de cette table ronde. L’objectif étant de faire émerger une problématique pertinent.

Concrètement, les personnes du groupe intéressées par ce projet pourraient se retrouver une à trois fois pour une rencontre-débat. Il sera important de définir le mode d’enregistrement de nos réflexions communes. Il est possible de se réunir dans la journée ou en soirée, au Kalostrape, au Café des sports et des arts, ou dans les locaux d’Arcad, tout est à définir. Dans un premier temps, et assez rapidement, faites vous connaître auprès d’Hélène.

Lors de cette réunion, nous avons aussi parlé de fonctionnement, d’improvisation, des artistes….

Merci à tous pour votre lecture attentive,

A bientôt,

Culture à main nue